Cummings Center

HISTOIRES DE DONNEURS

“Le Centre a tout de A à Z ! Cummings est un lieu d’apprentissage, de vie, de rire et de socialisation. C’est vraiment un endroit magnifique. Je voulais trouver un moyen de rendre la pareille tout en partageant la lumière du Centre avec tant d’autres personnes, y compris mon groupe d’amis. C’est un honneur pour moi de pouvoir offrir un programme complet, stimulant et professionnel de développement du leadership à des adultes qui s’engagent à assurer un avenir solide à notre communauté et à notre Centre ! Chaque dollar compte et nous avons tous la possibilité de donner en retour. Si vous pouvez changer la vie de quelqu’un, je vous encourage à le faire.”

- Helen Levy, Donatrice & Fondatrice, le programme de développement du leadership Helen Levy

En tant qu’utilisateur, je prends environ 20 cours par an et je constate que le Centre est toujours en pleine effervescence. Avec près de 400 programmes proposés, il y en a pour tous les goûts. Tant que Cummings existera, on ne s’ennuiera jamais et on ne se sentira jamais seul. Toutes les personnes qui fréquentent le Centre voient leurs besoins comblés. À mesure que notre communauté vieillit, il est essentiel que cette agence extraordinaire continue d’être bien soutenue afin que nous puissions offrir ces merveilleux cours, classes, services sociaux et événements à l’avenir. Nous devons continuer à assurer sa continuité. Nous pouvons tous laisser un héritage en devenant gouverneur à vie. Des choses extraordinaires se passent ici ! Je suis ravi et privilégié d’en faire partie !

-Evelyn Bloomfield Schachter

Grâce à Marlene Levenson, le Centre a livré, à l’occasion de Roch Hashanah, 100 repas de fête préparés par un traiteur à ses aînés les plus vulnérables, ses clients souffrant de troubles mentaux. “Pendant cette période de l’année, ‘LES GRANDES FÊTES’, je pense qu’il est particulièrement important d’aider les personnes dans le besoin dans notre communauté.”

- Marlene Levenson

En tant que survivant de l’Holocauste, notre père, Tommy Strasser, croyait fermement que la façon de contrer l’absurde est de dire la vérité et c’est cette conviction qui l’a poussé à partager son histoire de survie à tous ceux qui osaient l’écouter. Bien que sa voix ait été malheureusement réduite au silence l’année dernière, son héritage peut être perpétué grâce au fonds de dotation éducatif Tommy Strasser. Ce fonds a pour but de sensibiliser aux problèmes locaux et internationaux qui ont un impact sur notre vie quotidienne. Nous espérons que ce fonds contribuera, dans une certaine mesure, à amplifier la voix de ceux qui dénoncent l’absurde.

- La famille Strasser

Chaque année, nous essayons de choisir un projet différent et spécial à soutenir. Au début de l’année 2021, ma mère est décédée des suites du Covid à l’âge de 95 ans. Cet événement tragique nous a poussés à nous arrêter pour comprendre les difficultés que le Covid avait causées à toutes les personnes âgées. De la souffrance de l’isolement et des difficultés physiques à la mort, les personnes âgées étaient le groupe le plus touché. Désireux d’améliorer la vie actuelle des personnes âgées de manière positive, nous avons choisi le merveilleux travail du Centre juif Cummings pour les personnes âgées comme projet spécial.

- Sandi et Clifford Taite

Je considère que c’est un privilège et une obligation de redonner à ceux de notre communauté qui sont tranquillement dans le besoin. Les cartes de repas Mitzvah profitent directement à la génération sur les épaules de laquelle nous nous trouvons et à laquelle nous devons tant.

- Judy Litvack

Mon père était vraiment un homme de la communauté… il avait un esprit très social. J’ai donné à la Fondation Cummings parce que je sais que mon père l’aurait aimé. Et je sais que le Centre représente beaucoup pour de nombreuses personnes. Je voulais une pièce d’héritage, quelque chose qui serait là pour longtemps.

- Michael Latsky, qui a acheté de nouveaux tapis de course pour le Centre en l'honneur de son père Norman, ancien président de la Fondation CJCS, décédé subitement en 2013.

Lorsque j’ai pris ma retraite, je cherchais quelque chose à faire et j’ai été heureux de rencontrer un personnel formidable au Centre Cummings. Beaucoup de gens se sentent très seuls, surtout en vieillissant… ils perdent leur conjoint, leur emploi est terminé – ils ont besoin de quelque chose pour se sentir bien dans leur peau. Les gens ont besoin d’appartenir à quelque chose. Je savais ce qu’ils vivaient, et je voulais en apporter davantage. J’avais beaucoup d’amis et un jour, j’ai invité toute une bande d’entre eux à une réunion au Centre. Je voulais qu’ils s’impliquent et ils l’ont fait – ils sont devenus les plus grands collaborateurs de la Fondation.

- Bram Besner (Z"L) a réuni un groupe qui a joué un rôle déterminant dans la mise en place du programme des gouverneurs, qui est aujourd'hui la plus grande initiative annuelle de la Fondation.

Cela me fait vraiment plaisir de voir ce qui se passe après que nous ayons fait un don. J’adore ça. Lorsque nous avons fait un don à la bibliothèque virtuelle, nous n’avions aucune idée du nombre de personnes âgées qui pourraient en profiter grâce à Covid. On donne avec son cœur et on reste connecté. Nous pouvons toujours nous assurer que nos aînés sont pris en charge. Cummings est une perle rare dans notre ville.

- Wendy Albert, qui dirige la Fondation familiale Leonard Albert, en compagnie de son père Leonard Albert, qui a créé leur fondation familiale.

Non seulement j’ai toujours voulu changer les choses là où c’était nécessaire, mais je me suis toujours inquiétée pour les plus vulnérables d’entre nous.

- Dorothy Reitman, donatrice de longue date, fondatrice du Centre Cummings et membre du conseil d'administration de la Fondation

En vieillissant, nous avons des besoins différents, des idées différentes, parfois nous nous perdons un peu dans nos pensées… J’ai pensé qu’un programme de santé mentale pourrait certainement aider beaucoup de gens. “Je suis vraiment impressionné par la façon dont le programme a été géré et par la participation. On peut voir que les membres du groupe apprécient vraiment d’en faire partie. C’est vraiment quelque chose de spécial.

- Allan Levitt, donateur principal du programme de santé mentale, en compagnie de sa sœur Marilyn Yunis, par l'intermédiaire de la Fondation de la famille Rona et Irving Levitt.

Cela me rendait très triste de voir des gens qui n’avaient pas les moyens d’acheter leur repas. Il est incompréhensible que des gens n’aient pas d’argent pour se nourrir… des gens merveilleux qui ont travaillé si dur toute leur vie. Lorsque la pandémie est arrivée, j’ai vraiment été déchirée émotionnellement en entendant parler de personnes âgées qui n’avaient pas assez d’argent pour se nourrir. Ma mère disait toujours que nous devions toujours avoir de l’argent pour le kishkagelt – et c’est à cela que sert la Fondation. C’est un honneur pour George[Balcan] d’avoir maintenant le fonds au Centre Cummings. Nous allons continuer à nourrir les âmes… elles pourront toujours compter sur nous.

- Mackie Balcan en réponse à la création de la George & Mackie Foundation for Feeding the Soul.

Scroll to Top